Comment optimiser le référencement des images de son site internet ?

19 janvier 2020

A l’heure actuelle, il est important que les images de votre site internet soient bien classées sur Google, ce qui tend à améliorer l’expérience utilisateur. De belles images aideront fortement à  vendre vos produits et services. C’est  en misant sur la qualité de votre contenu, et en vous adressant à une cible bien définie que vous obtiendrez un trafic qualifié et important  à long terme.

Pour la plupart des sites internet, des images bien  classés sont indispensables, et ce, que quel que soit le type de plateforme que vous envisagez de créer :

  • -Les sites e-commerces
  • -Les banques d’images
  • -Les  sites de voyages
  • -Les sites de photographie
  • Etc.

8  conseils pour bien optimiser le référencement des images de votre site web

Voici 8  conseils pour optimiser le référencement des images de votre site internet et bénéficier d’un trafic qualifié

1 – nommer vos images

Il est avéré que Google n’est pas assez intelligent pour “lire” vos images. Pour remédier à cela, vous devez inclure le contenu de celles-ci  en incluant  les bons mots-clés, qui décrivent parfaitement l’image en question. Il faut aussi penser à stipuler le nom du fichier à la source, plutôt que d’avoir un nom de dossier illisible.

2 – mentionner une balise « ALT »

L’attribut « ALT » est, quant à lui, compris parGoogle, et a une importance capitale en ce qui concerne le référencement de vos images. Complémentaire au nom du cliché ou de l’illustration, la balise « ALT »  améliore le référencement de votre site internet, car des requêtes supplémentaires sont insérées. Les mots-clés situés dans la balise ALT remplaceront l’image si le navigateur n’est pas en capacité d’afficher celle-ci. C’est pour cela qu’il faut impérativement mentionner ces attributs.

3 – adapter le format et le poids des images

Nous vous recommandons de toujours vous servir des formats suivants :  JPG, GIF et PNG. Pensez également à indiquer la hauteur et la largeur de l’image pour que  les moteurs de recherche connaissent la taille de votre photo. La taille  initiale de votre image doit être  la même que la taille d’affichage. Cela limite le poids inhérent aux images et améliore la vitesse de chargement des pages. Vous optimisez ainsi le référencement. Retenez que plus les visiteurs resteront longtemps sur votre site, plus Google  aura tendance à bien classer votre site. Au delà de l’aspect du SEO, il est également plus agréable pour le visiteur de bénéficier d’un site fluide avec des pages qui se chargent rapidement.

4 – soigner le contexte autour de l’image

Le contexte et le contenu de l’image dans la page   donnent à Google des informations importantes à propos de celle-ci. Vous allez voir  qu’il suffit simplement de faire preuve de cohérence.

Il ne faut pas, par exemple, mettre une photo de chien au milieu d’une page qui explique comment changer un moteur de voiture. Cela n’a effectivement aucun sens.Google ne pourra pas faire le lien entre sujet et image, étant donné qu’il n’y en a aucun ! Nous vous  conseillons d’attribuer à vos images un texte  adapté à celles-ci. N’hésitez pas à inclure des titres et légendes qui décrivent du mieux possible  vos images.

Le contexte lié à  la page  sur lequel se trouve une photo est donc capital pour assurer une bonne optimisation de l’image.

5 – donner un titre à l’image

Le titre de l’image a une très faible  influence sur le  référencement des images, mais tend à améliorer l’expérience visiteur. Et comme nous vous l’avons expliqué auparavant, plus un internaute reste sur une ou plusieurs pages de votre site, et meilleur sera votre classement sur Google.

6 –  envoyer un sitemap à Google  à propos de votre image

Quand vous aurez terminé l’optimisation  des images de votre site,  il faudra envoyer un sitemap à  la Google Search Console. Cela permet aux robots du moteur de recherche de venir plus rapidement scanner vos pages, votre contenu et donc vos images. Il faut cependant garder en tête que vous n’aurez pas de supers résultats en 2 semaines. Le  référencement naturel prend du temps et il faut faire preuve de patience et de persévérance pour parvenir à ses objectifs.

7 – inclure une légende sous l’image

La légende de l’image correspond au texte situé sous l’image. Toutefois, retenez que le texte na pas un impact direct en terme de SEO. Cela améliore surtout l’expérience de l’internaute, avec un contexte plus pertinent autour de l’image.

8 – inclure une longue description de l’image

Comme la légende d’une photo, une description longue de votre image ne sera pas assimilée tout de suite par les moteurs de recherche, mais représente un vrai plus en terme de SEO. D’autant que vous  améliorez, encore une fois, l’expérience utilisateur.

Le mot de la fin

En  prenant en compte les différents points abordés dans cet article, et en les mettant en application, vous allez améliorer le référencement des images de votre site internet. Toutefois, si vous n’obtenez pas de résultat avec ce travail d’amélioration des images, vous devrez effectuer un audit de votre site web pour résoudre le problème. Il est préférable de faire appel à une agence spécialisée en référencement dans cette situation.

Articles Connexes

L’optimisation on-site : Partie 1

L’optimisation on-site : Partie 1

Quand on lance un site web, il est important de savoir que les moteurs de recherche disposent d’un algorithme qui va tenir compte de nombreux critères afin de positionner le mieux possible les sites. Il est impératif de prendre en compte ces critères et de ne pas se...

L’optimisation on-site : partie 2

L’optimisation on-site : partie 2

Dans l’article précédent, nous avions vu les tous premiers principes de l’obtention de trafic naturel à savoir la configuration de la balise title et une approche succincte concernant le contenu de vos pages. Comme vous vous en doutez, il y a de nombreux facteurs à...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *